Atelier terrarium Ma Conciergerie Végétale

En partenariat avec

logowecandoo.png

L’objectif est de réaliser son terrarium et repartir avec à la maison ! Cet atelier s’adresse aux adultes et aux enfants.

Durée de l’atelier :  2h environ

Tarif :  À partir de 45€ par personne

Lieu : À Boulogne dans une jolie cour intérieure fleurie en été, en boutique l’hiver, à domicile ou sur le site du client professionnel. 

Chaque participant se voit remettre une verrerie et à sa disposition de jolies petites plantes, des pierres, du sable de couleurs, et des petites décorations

En option : lumière à intégrer au terrarium 29€

En option : la gravure laser pour personnaliser le terrariums

Bref, tout pour permettre à chacun d’exprimer sa créativité et repartir avec son terrarium !

PROCHAINES DATES

Vendredi 9 Septembre à 18h00

Jeudi 15 Septembre à 18h00
Vendredi 23 Septembre à 19h00
Jeudi 29 Septembre à 18h00
Vendredi 7 Octobre à 19h00
Jeudi 13 Octobre à 18h00

📍La Petite Boutique, 10 Rue Mollien, Boulogne-Billancourt

COMMENT SE DÉROULE UN ATELIER TERRARIUM AVEC MA CONCIERGERIE VÉGÉTALE ? Voici quelques explications :

L’Atelier est un lieu de mini-jardinage où nous partagerons notre amour commun et curieux de la nature. Nous allons apprendre comment la faire entrer dans votre domicile ou dans votre lieu de travail, préservée dans une délicate bulle de verre.

Nous vous accueillons à La Petite Boutique (Boulogne-Billancourt), en intérieur ou dans une jolie cour fleurie suivant la saison… Où nous mettrons à votre disposition de quoi cultiver votre imagination, votre créativité !  

 

Comme matériel, nous fournissons le contenant en verre avec bouchon de liège, les plantes, le terreau, les billes d’argile, et pour la décoration des cailloux et du sable coloré. Plus tard, une fois installée chez vous, vous pourrez agrémenter votre mini-serre à votre convenance par des figurines ou tout autre décoration imputrescible. Vous pourrez changer sa thématique selon les saisons, ou les fêtes. Votre terrarium pourra suivre le cours de votre vie.

 

Les terrariums peuvent être tropicaux ou arides. Nous mettons à votre disposition des mini-plantes et des plantes grasses comme les cactus. Les plantes vertes sont produites par rempotage. Ce sont des plantes vivaces qui demanderont peu d’entretien dans leur cocon de verre qui assurera une autorégulation. Le fittonia, le pilea sont de petites plantes de sous-bois tropicaux humides et chauds. Elles trouveront dans ce biotope toutes les conditions à leur croissance et à leur floraison. Pour la version tropicale le sol est recouvert d’une boule de mousse ou de sphaigne pour leur propriété de recyclage de l’eau. 

 

La création du terrarium débute les mains dans le terreau ! Nous allons délicatement incorporer le substrat légèrement humidifié, nous devons déterminer la hauteur du terreau en fonction des plants choisis, tenir compte du drainage en incorporant des cailloux ou du sable par exemple… parfois on rajoute du charbon actif purificateur. 

Nous profiterons de cette première partie de l’activité pour discuter de la vie souterraine racinaire. Le compost doit répondre à des besoins tels que légèreté, richesse, drainage. Certaines plantes ne pourront partager le même bocal car leur « irrigation » n’est pas compatible.

Le dépôt du substrat est achevé…nous sommes prêts à planter, place à la main verte, et à la nature miniaturisée !

La taille du contenant sera déterminante pour définir la quantité de plantes à y insérer. Avant de mettre les plantes en bocaux, nous vous conseillerons sur la compatibilité entre les différentes plantes proposées. La plantation est des plus simples, il suffit de creuser le substrat y planter la végétation, tasser précautionneusement. La plante ne doit pas toucher la paroi ! 

Nous vous accompagnerons pendant toute cette étape qui demande une manipulation délicate que l’on réussit très bien grâce à de petites astuces.

Les plantes d’intérieur trouvent leur place dans cette bulle de verre, étonnamment un ficus peut se glisser dans un terrarium. Boule de mousse ou sphaigne viendront compléter ce mini-paysage, recouvrant le sol, grâce à leurs propriété de rétention et d’évaporation d’eau, elles contribuent à l’humidification du terrarium, atmosphère indispensable pour l’hydratation des feuilles.

 

Votre terrarium est presque abouti, apportez-lui votre touche déco : pierres, galets, bois, sable de couleurs, un objet de votre choix pour personnaliser votre terrarium (figurines, coquillages). 

Tel un aquarium, le terrarium crée un décor féérique apaisant grâce à ses parois de verre et devient un mystérieux objet de contemplation.

 

Le terrarium tropical est un microcosme avec son écosystème. Il va conserver un taux d’humidité indispensable aux plantes issues des forêts tropicales. 

Aussi, avant de clore votre terrarium tropical, la dernière étape est celle de l’arrosage. Nous vous conseillerons sur la petite quantité d’eau à apporter.

 

L’atelier est terminé, vous repartez avec votre création, votre terrarium est unique !

 

Nous vous remercions pour votre confiance et souhaitons une longue vie à votre composition !

 

Une petite anecdote : connaissez-vous David Latimer ? Ce monsieur, britannique, a en 1960 inséré une graine de Tradescantia dans une bonbonne, il ne l’a ouverte qu’une fois en 1972. La plante a prospéré en autosuffisance, elle vit grâce à la lumière, la mi-ombre, et en étant tournée régulièrement pour une pousse harmonieuse.

 

Tout au long de l'atelier nous vous conseillerons et répondrons à vos questions, notamment sur l’entretien :

 

Arrosage : C'est un sujet primordial, car il va déterminer le taux d’humidité donc la longévité de votre composition. Vous vous demandez quelle est la périodicité d’arrosage ?

Il suffit d’observer la paroi : légèrement embuée/parfait ; très embuée/trop d’eau/aération nécessaire/ouvrir quelques temps le bocal ; sèche/manque d’eau.

Il suffit d’observer la mousse : elle sèche, jaunit/manque d’eau.

Les quantités à apporter sont en centilitre, en gouttes ! Un terrarium trop arrosé va provoquer le pourrissement de la plante, les racines sont noyées asphyxiées. Une eau minérale ou de pluie sera plus proche de l’état naturel.

 

Luminosité : L’emplacement aura une action vitale sur le biotope de votre plantation. Quelle est la meilleure exposition ?

Les feuilles ont besoin de lumière mais il faut éviter l’exposition directe au soleil qui va brûler le feuillage et assécher le terreau et le taux d’humidité va chuter drastiquement. Une situation mi-ombragée sera idéale. 

Pourquoi la lumière ? Replongeons-nous dans les cours de sciences naturelles et nous étudierons toute la complexité biologique de la photosynthèse pour la survie de la plante.

 

Température : La température ambiante entre 15° et 27°, pour ce milieu tropical, mais l’éloigner d’une source de chaleur qui perturberait le cycle évaporation-transpiration qui doit régner sans discontinuité.

En-deçà, la plante va subir un stress, en-dessus, l’air devient suffocant il faut ouvrir le terrarium et assurer son aération !

 

D’autres questions ? Nous sommes à votre écoute !